34 GAF – Je possède un Sauveur dont l’amour fut si grand

0
1257

1

Je possède un Sauveur

Dont l’amour fut si grand;

Il connut le suprême agoni

Don sublime, oh! C’est moi

Que le divin mourrant

Veut sauver dans sa grâce infinie

Refrain

Moi, moi, il sauve un pêcheur tel que moi;

Les épines déchirent son front adorable

Pour sauver un pêcheur tel que moi.

2

C’est pour moi qu’il souffrit

Et qu’en Gethsémani;

Il pleura buvant la coupe amère.

Dans son immense amour

Il m’a tout pardonné;

En mourrant sur la croix du calvaire.

3

D’un amour si profond, je fus contrit, brisé

A genoux près de la croix bénie.

Je reçus son pardon et mon coeur apaisé

A trouvé le bonheur et la vie.